Accueil News Interview: dans les coulisses d’un futur clip !

Interview: dans les coulisses d’un futur clip !

par David

Aujourd’hui, un article un peu particulier !

Delfe Pilgrim, artiste musicien, chanteur et compositeur est venu me présenter son nouveau projet: un clip tout en apesanteur.

Son univers est très singulier, à la fois noir (à pas peur !) et nostalgique.

De la créativité, des effets spéciaux, je me suis dit que ça pourrait éveiller la curiosité de pas mal d’entre vous, et lui ai posé quelques questions sur les coulisses du clip.


Delfe Pilgrim, tu es musicien, mais visiblement aussi très porté sur l’image, n’est ce pas ?

Depuis quelques années avec mes amis on s’est mis à faire des clips sur ma musique et c’est devenu notre passion. Avec chaque clip notre équipe s’élargit, le niveau monte, les exigences aussi. Chaque clip c’est une nouvelle expérience. C’est aussi beaucoup de travail, par conséquent nous sommes obligé de fabriquer un équipement spécifique, avec un budget très serré.

Mais apparemment, le budget serré ne limite pas votre créativité ni votre ambition vu ce que tu prépares pour ces prochains mois …  Parle nous de ce nouveau projet de clip ?

C’est notre cinquième clip. On a l’idée de faire voler les personnages. D’après l’histoire, il s’agit d’un couple qui trouve un endroit secret où la gravité terrestre disparaît pendant quelques temps et on peut  profiter de l’apesanteur. Ce sera présenté un peu dans le style “Romeo et Juliette”: la beauté, l’amour et la mort.

On se doute bien du nouveau défit que peut représenter la réalisation de ce nouveau clip …

Oui ! Créer l’effet de l’apesanteur. Travailler avec des gens à plusieurs mètres du sol.

Comment techniquement comptez vous vous y prendre ?

On va utiliser les techniques utilisées au cinéma, mais à un niveau plus modeste. Pour créer l’envol et l’apesanteur nous allons créer un système de câbles. Une partie sera filmée en extérieur, dans la nature: nous allons accrocher l’équipement aux arbres (avec tout le respect à l’environnement bien sûr), et une partie à l’intérieur dans une salle équipée d’un grand fond vert et aussi sur des supports solides peints de la même couleur.  Il faut dire qu’en ce moment le projet est en cours de conception. Pour ce qui concerne les objets volants, comme des cailloux ou des particules végétales, nous allons les ajouter numériquement.

Nous filmerons avec trois caméras et allons aussi filmer au drone avec le  “DJI inspire 1”. Beaucoup de prises de vue aériennes seront nécessaires.

Pour manier tout ce matos là, tu dois avoir une jolie équipe ?

Actuellement nous somme quatre fixe dans l’équipe. Au tout début sur mes premiers clips, j’ai demandé un coup de main à deux amis, Rémi et François, qui ont apporté leur technique. De plus, Rémi est un passionné de cinéma. Et quand je leur ai proposé de participer aux projets ils étaient très enthousiastes. Notre première petite réussite était Phantom of the Past.

Au-delà de notre noyau fixe nous faisons appel à des personnes compétentes dans leur domaine: à savoir, la danse, le théâtre, le cinéma et la décoration. 

Pour ce nouveau projet nous avons demandé conseil à un spécialiste en câbles dans le domaine des spectacles vivants.

Oui, quand on se lance dans ce genre choses, mieux vaut être bien entouré ! Surtout niveau sécurité … Et en terme de post production ?

Pour ce qui concerne la post prod, nous faisons ça à  deux avec Rémi. Nous nous inspirons beaucoup de tutos en ligne pour apprendre. Et d’ailleurs c’est comme ça que nous avons découvert ton blog.

Content d’avoir pû un tout petit peu vous aider alors 😉 J’imagine que tout doit s’activer en ce moment pour les préparatifs ! Qu’est ce qui vous attends donc dans ces prochains jours ?

Nous avons beaucoup de choses à préparer, costume à concevoir, décor à prospecter, finaliser les différentes techniques d’effets visuels et numériques.  A cette étape là nous n’avons pas encore trouvé de sponsors et nous devons nous auto financer. Actuellement nous testons le potentiel du crowdfunding. Cependant la passion nécessite pas mal de moyens. Et si par hasard des gens souhaitaient nous soutenir, ce serait formidable, car ce projet nécessite, hors équipement vidéo, environ 1200 euros (on compte 600 d’auto financement et 600 en crowdfunding)  .

Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à nous soutenir en cliquant ici !

Sans vous ce projet aura du mal à se concrétiser. Merci d’avance pour votre soutien.

Recevez GRATUITEMENT tous vos cadeaux !

3 guides sur le montage vidéo et l’animation

ainsi que 2 packs d’effets !

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite