Accueil Non classé Pour progresser dans la vidéo, mieux vaut parler anglais …

Pour progresser dans la vidéo, mieux vaut parler anglais …

par David
speak english en vidéo

Beaucoup d’habitués de ce blog me disent avec regrets ne pas trouver de tutos précis et détaillé répondant à leurs problèmes dans le domaine de la vidéos, et plus généralement dans l’audiovisuel.

Vous voulez aller plus loin dans la vidéo ? Vous passez des heures et des heures en recherche internet ? Effectivement, si vous restez sur le web francophone, il se peut que vous tourniez en rond …

Même si beaucoup de professionnels francophones peuvent vous aider un peu partout dans le monde, vous passerez beaucoup de temps à trouver les réponses que vous cherchez en français. Vous en passerez beaucoup moins en anglais.

Les chiffres parlent d’eux même. Dans le monde: 220 millions de francophones contre plus d’1 milliards d’anglophones …

Pour vos problèmes en vidéo, tapez des mots clés anglais !

Il n’est pas rare, au grès des forums spécialisés de rencontrer des “sorry for my poor english, I’m German”, ou “excuse me for my bad english, I’m Spanish …”. (Hé hé ! Vous réalisez que vous venez de comprendre ce que viennent de dire un allemand, et un espagnol grâce à l’anglais ! Magnifique ! )

Parce que sur google, un italien, un chinois ou un polonais vont plus facilement taper leur mots clés en anglais plutôt que dans leur langue natale pour trouver une solution à leurs problèmes. Et ce qui est valable pour chercher des solutions l’est aussi pour en donner ! Même votre niveau scolaire vous permettra de comprendre le plus gros des messages, articles, ou posts. Ce n’est qu’une question de volonté, et de perséverance, comme tout !

Si nos voisins européens et nos amis africains et asiatiques ont plus facilement que nous le réflexe de taper directement en anglais sur internet, imaginez à quelle allure le web anglophone se nourrit de problèmes et de solutions …

Dans 95% des cas, vous trouverez une solution en anglais avant même d’avoir écrit le problème !

Sur le web francophone, avec un peu de chance vous trouverez surement aussi sur des forums spécialisés. Et si après avoir fait une recherche dans le forum vous ne trouvez pas de réponses, vous serez peut-être obligé d’attendre quelques heures, quelques jours après avoir posté votre message que quelqu’un veuille bien vous donner la solution…

Commencez à prendre le réflexe, orientez vous vers les sites spécialisés en anglais:

  • vous serez au courant avant tout le monde des dernières actus liées à la vidéo et à l’animation (pour tout vous dire, je suis abonné à pas mal de ces sites pour pouvoir moi aussi vous avertir via ce blog des bons plans que je vous donne)
  • vous comprendrez de mieux en mieux l’anglais à la fois technique (lié à l’audiovisuel), et courant (je me surprend depuis plusieurs années à lire des articles anglais qui autrefois m’auraient parus complètement hors de portée, et il n’y a pas de secret, à force de faire cet exercice, je les lis de plus en plus vite et me sens de plus en plus à l’aise sur le web anglophone)
  • vous dénicherez plus facilement des petites pépites qui vous aiderons dans votre travail quotidien. Des mots clés ciblés comme “free lens flare”, “free texture” ou “free stock shot” vous permettrons de télécharger pas mal de petites choses bien sympas (essayez “halo lumineux gratuit” ou “fuite de lumière gratuite”, ça va pas être aussi aisé …)

Mettez vos logiciels vidéos en anglais !

After Effect, Adobe Premiere, Blender, et tous les autres … Mettez moi tout ça en anglais !

Plusieurs raison à cela:

  • l’effet “éblouissement”, personne ne sait ce que ça veut dire … Pour certain ce sera un “lens flare”, pour d’autres un “level” dont on crame les blancs, … Alors que tu aurais dit “Glow” depuis le début, tout le monde t’aurais compris !
  • si vous rencontrez un problème avec l’un des effets utilisé dans votre projet fait dans un logiciel en français, comment allez vous l’expliquer sur le web anglophone ? Il vaut mieux ne pas s’essayer à faire un google translate sur des noms d’effets qui pourraient ne plus vouloir dire grand chose en anglais (l’effet “masquage par plage de couleurs” ne deviendra pas “masking by range of colors” … mais “color range”, tout simplement …)
  • vous pourrez être amené à importer des projets fait ailleurs dans le monde (notamment si vous achetez des templates After effect par exemple), avec des scripts (expressions) ou des plugins qui étaient à l’origine en anglais. Il peut donc y avoir des dysfonctionnements dans votre version française du logiciel, que vous ne connaîtrez pas si votre logiciel est en anglais;
  • petit à petit, vous comprendrez de mieux en mieux les tutos vidéos fait en anglais. Vous verrez, ça fait progresser, au moins sur l’anglais technique, qui pourra de toute façon toujours vous servir.

Prenez en l’habitude pendant quelques semaines, et les choses deviendrons naturelles. Et une fois que vous aurez besoin d’aide sur le web anglophone, non seulement vous comprendrez mieux les autres (allemands, espagnols, hongrois, pakistanais, anglais, etc …), mais vous vous ferez aussi mieux comprendre.

 

Désolé pour les puristes de la langue française que j’ai fais sursauté à la lecture de cet article. Mais il y a ce que l’on aimerait … et il y a la réalité !

Et la réalité, c’est que beaucoup de portes restent fermées si vous ne restez exclusivement que sur le web francophone. Malgré la grande qualité de beaucoup de blog et de forums francophones dédiés à la vidéo, il reste encore beaucoup de choses à découvrir ailleurs.

Je serais aussi très curieux de connaitre vos sources d’informations, les sites qui vous inspirent, qui vous tiennent à jour de l’actualité de la vidéo et de l’animation. N’hésitez pas à me dire tout ça en commentaire.

Et si pour vous ce blog fait parti de ces sites ressource qui vous aide à progresser, n’hésitez pas à le partager 😉

 

Recevez GRATUITEMENT tous vos cadeaux !

3 guides sur le montage vidéo et l’animation

ainsi que 2 packs d’effets !

You may also like

5 commentaires

Rony 12 janvier 2016 - 21 h 47 min

bonjour effectivement l’anglais est important ,je me suis rendu compte en allant sur Maya ^^
Justement pendant que j’y suis pouvez vous me dire si il y aurait un site de lexique sur maya qui traduit des termes afin de me faire une idée des manipulations inconnue et métriser le vocabulaire. (même en anglais)

Répondre
racoon97 21 décembre 2015 - 22 h 15 min

Je suis en total accord avec cet article. Je dirais même que cela est valable dans tous les milieux. Je me rappelle comment je galérais au début pour suivre les tutoriaux en anglais sur Photoshop : possédant la version française cela était vraiment pénible. Une fois la version anglaise installée, ce fut un vrai bonheur. Ainsi par exemple, je n’ai jamais su (ni chercher à savoir d’ailleurs) comment on dit “layer” en français, mais je sais à quoi ça correspond et quoi ça sert dans le logiciel et c’est bien cela le plus important.

Répondre
Ben Vost 15 juillet 2015 - 1 h 34 min

J’enseigne a une école d’art ici en France, et je suis anglais. Je bagarre tous les jours avec des étudiants qui disent “Non, je ne veux pas apprendre l’anglais, ça ne sert a rien, je reste ici en France.” Au bout des trois ans chez nous, les élèves qui réussissent sont eux qui fait l’effort. On ne demande pas Shakespeare, que ils peuvent s’aider sans notre intervention a chaque fois.

Répondre
Gaou 18 juillet 2015 - 20 h 22 min

hé hé !! “l’arrogance française”, c’est ce qu’on dit chez vous non ? 😉 Mais il est vrai que l’apprentissage de l’anglais technique lié à la vidéo et le fait d’aller voir ce qui se fait sur les sites en anglais fait progresser bien plus vite que de rester sur les sites français, encore trop peu nombreux et peu fournis. Les contenus anglais sont bien plus développés !

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite