Accueil Inspiration Inspiration ! 15 clips vidéos parmi les plus créatifs !

Inspiration ! 15 clips vidéos parmi les plus créatifs !

par David
Clips vidéos les plus créatifs

Aujourd’hui, petit tour d’horizon des clips qui selon moi, ont permis de pousser un peu plus loin les limites de l’originalité et de la technique. Car le clip musical, pour beaucoup de réalisateurs, est un véritable exercice de style, une occasion de créer de nouvelle choses, d’explorer de nouvelles techniques.

Certains réalisateurs ont d’ailleurs commencés leur carrière cinéma par là ! Prouvant ainsi au milieu du cinéma et de la TV leur capacité créative.

Je vous ai donc fais une sélection de clips vidéo qui vous donnera surement des idées et de l’inspiration quand ce sera à vous de passer derrière la camera pour réaliser les vôtres !

On commence par des réalisations françaises !

Bjork – Hidden Place

D’une manière générale, tous les clips de Bjork sont de véritables sources d’inspiration, on va d’ailleurs voir dans ce top 15 qu’elle tient une grande place …

Sur ce clip, le studio parisien M/M Paris. Michael Amzalag et Mathias Augustyniak, deux designer et graphistes qui ont travaillés avec un couple de photographe de mode néerlandais, Inez Van Lamsweerde et Vinoodh Matadin pour créer cette bizarrerie. On pourrait trouver ça dégueulasse, je trouve ça plutôt esthétique !

Justice – DVNO

Un clip signé So Me, comme la plupart des clips du groupe qui ont cartonnés. Beaucoup de couleurs, et toujours très graphique, il s’amuse à animer des logos détournés de grandes marques américaines des années 70-80.

A voir aussi, Dance, et Audio Video Disco, toujours réalisés par So Me.

Woodkid – Iron

A la fois compositeur, interprète, Woodkid réalise aussi lui-même ses clips. Ici, c’est tout en noir et blanc, slow motion, tournage studio, atmosphère très sobre et malgré tout, très épique !

Breakbot – Baby I’m Yours

Décidemment, la French Touch inspire aussi une certaine “french touch graphique” ! Irina Dakeva nous offre ce très gros boulot de rotoscopie colorée !

The Rolling Stones – Like a Rolling Stone

Vous avez été impressionné dans Matrix par la camera qui tourne autour de Keanu Reeves alors qu’il essayer d’éviter une balle au ralenti ? Du jamais vu disait-on à l’époque ! Et pourtant, 4 ans avant la sortie de ce film, un petit français du nom de Michel Gondry avait déjà posé les bases de ce qu’aller devenir le “bullet time”. Là où le morphing était jusqu’à présent utilisé pour transformer un personnage en un autre, Michel Gondry lui, va utiliser le morphing pour créer des mouvements de camera. Il prend plusieurs photos sur une même trajectoire en ciblant un personnage ou une scène, et va faire un morphing entre chaque image pour donner ces effets saisissants sur ce clip des Rolling Stones.

Cibo Matto – Sugar Water

Autre oeuvre de Michel Gondry, ce clip, composé de deux plans séquences mis en parallèle, l’un en lecture normale, l’autre en lecture inversée. Deux jeunes femmes y apparaissent, chacune dans leur décor, faisant quasi simultanément les mêmes actions malgré le fait que l’une des deux fasse tout à l’envers. Et tout ça, jusqu’à ce que les rôles s’inversent !! Vous avez rien compris ? Alors regardez le clip !

Michel Gondry a réalisé  une bonne centaine de clip, tous plus créatifs les uns que les autres, et si son univers vous inspire, alors je vous conseille de vous procurer Michel Gondry : Work of Director Michel Gondry (2003).

Alex Gopher – The Child

C’est ce clip qui a révélé l’agence parisienne H5, créé par Antoine Bardou-Jacquet et Ludovic Houplain. Deux graphistes qui se démarquent par leur utilisation de l’animation 3d. Dans ce clip, un monde où tout n’est que typographie !

 

Des clips de réalisateurs étrangers maintenant !

A-ha – Take on Me

Gros succès dans les années 80, et un clip qui a marqué toute une génération. Le monde du réel et du dessin animé, avec des personnages qui passent de l’un à l’autre. La rotoscopie: une technique d’animation très utilisée à l’époque chez Disney, où on décalque directement sur le film pour garder la fluidité des mouvements. Réalisé par l’irlandais Steve Barron.

R.E.M – Imitation of Life

Je suis tellement heureux d’avoir retrouvé ce clip, après des heures de recherches sur le net ! A partir d’un souvenir d’ado, sans connaitre le nom du groupe ni le titre, vous avouerez que c’était pas gagné … Un seul plan de quelques secondes, remis en boucle pendant toute la durée du morceau. Heureusement, la camera zoome à chaque fois sur un détail particulier du plan, et des petites histoires s’en détachent. C’était une époque où la HD, n’existait pas, soyez indulgent. Une bonne idée du britanique Garth Jennings !

Et c’est toujours Garth Jennings aux commandes pour le clip de Fatboy Slim – Right Here, Right Now, ce clip où vous voyez l’évolution de la molécule à l’homme, en passant par le poisson et le singe.

The Pharcyde – Drop

Spike Jonze, autre grand nom dans le domaine de la réalisation de clip musicaux. Un concept simple, on prend la bande et on la fait passer à l’envers ! La difficulté, c’est qu’au tournage, il faut chanter ses paroles à l’envers aussi pour qu’on ai l’impression qu’elles soient dite à l’endroit une fois que la bande est aussi inversée. Un linguiste a dû être présent sur le tournage pour aider un peu le groupe. Mais le résultat est saisissant !

Bjork – All is Full of Love

Chris Cunningham, réalisateur anglais, nous livre ici une belle vision de l’amour entre deux robots. Des robots qui ont été réellement construits et filmés, seule la tête à été remplacée par celle de Bjork peinte en blanc, et remappée sur une tête 3D. Le décor est réel, et les machines autour sont en partie réelles. Un clip où Chris Cunningham semble avoir l’esprit un peu moins torturé que d’habitude …

OK Go – The Writing’s On the Wall

Encore un groupe dont chaque clip est un réel enchantement ! C’est une surprise à chaque fois, et voici la dernière. Ce clip réalisé par Damian Kulash (chanteur du groupe), Bob Partington et Aaron Duffy a été fait en une seule prise (mais 60 tentatives quand même …), avec le concours de Felice Varini pour créer tous les effets de perspective. Un plan séquence où des formes colorées apparaissent en fonction de l’angle pris par la caméra. Ils sont fous ces américains !

Allez aussi voir ce clip: “Here It Goes Again ça devrait vous rappeler une pub …

Chet Faker – Talk Is Cheap

Effet stop motion pendant 3 minutes 39 pour ce clip. L’évolution rapide du chanteur en vue de face pendant toute la durée du morceau. Belle réalisation australienne du duo Toby & Pete !

Oren Lavie – Her Morning Elegance

Et toujours dans le style stop motion, en Israël cette fois, une très belle réalisation, par Oren Lavie lui-même, et co-réalisé par Yuval et Meirav Nathan. 48h de “tournage” (ou plutôt de “photoshoot”), 2096 photos.

Dans le genre stop motion toujours très poétique, un autre très beau clip de Yuval et Meirav Nathan, Robin – Efrat Ben zur.

Booka Shade – Crossing Borders

Vous le savez, la tendance est à l’immersion. C’est ce qu’a compris ce jeune réalisateur américain, Ryan Staake en reprenant le procédé de la vidéo à 360°. Techniquement, 6 Gopros autour d’un axe, la 7eme en dessous, et le tout embarqué sur un drone. Le résultat, ce clip plutôt sympa:

Et comme je vous le disais, la force de ce procédé, c’est que vous pouvez vous balader à l’intérieur, tourner la tête à 360° pendant que le film se déroule. Pour vous immerger dans le clip, c’est ici !

 

Voilà, et pour allonger la liste, si vous aussi, vous avez des clips créatifs et inspirants en réserve, n’hésitez pas à mettre ça en commentaire !

Recevez GRATUITEMENT tous vos cadeaux !

3 guides sur le montage vidéo et l’animation

ainsi que 2 packs d’effets !

You may also like

2 commentaires

TREVILLY 5 octobre 2014 - 21 h 54 min

Je me demande combien de temps pour le rendu, sans parler de l’imagination, du travail etc…Ce sont vraiment des passionnés. Comme vous d’ailleurs. J’en profite pour vous remercier sincèrement.

Répondre
Gaou 6 octobre 2014 - 18 h 32 min

Salut Trevilly, tes remerciements me vont droit au coeur !
Oui, je me demande des fois ce qui se passe dans le cerveau d’un créatif comme ça pour arriver à faire ce genre de truc. Des génies ! A moins qu’ils n’aient l’esprit tout le temps en éveil, qu’ils soient très observateurs. Je le disais dans un précédent article, les idées sont dans l’air. Tu abreuve tes yeux de plein d’image différentes, de clips, de vidéos, d’affiches, de grafs, etc … Et au carrefour de tout ça, une idée, la tienne, va germer. Ton cerveau va faire des connexions entre tout ça et créer un nouveau truc. Et on criera aussi au génie ! Il faut déjà être un gros consommateur de ce qui existe déjà … Tiens, va lire cet article: https://www.david-fabre.com/creatif-ou-transformeur/

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite