Accueil Montage et Effets Spéciaux Un look cinéma avec des effets de fuite de lumière (light leaks) gratuits !

Un look cinéma avec des effets de fuite de lumière (light leaks) gratuits !

par David
Light leaks, fuite de lumière

On en use et en abuse dans l’industrie du cinéma, de la publicité ou du clip. Que ce soit pour ajouter un peu de poésie à l’image, pour la styliser, ou même pour s’aider un peu en compositing et “lisser” le mélange de plusieurs images ou vidéos de sources différentes.

Et pourtant, le “light leaks” (ou “fuite de lumière” in french) est un défaut de la camera ou de l’appareil photo, ou un mauvais traitement de la pellicule (pour les appareils avec pellicule). Et comme dans beaucoup de  cas, c’est un défaut qui est exploité à des fins esthétiques ! Et nous, on va même aller jusqu’à prendre une image sans trop de défaut pour en ajouter 😉

Luca’s Light Leaks / Burn Out / Film Flash and other light transitions from Luca Visual Fx on Vimeo.

Voilà pour le petit exemple !

J’ouvre une parenthèse, une de mes règles en compositing: “Pourrissez l’image” ! Pourquoi ?

  • ça peut vous aider à cacher certaines choses (ex: un tracking pas terrible à un moment précis, votre objet ajouté flotte bizarement et s’est mal accroché, et malgrè le temps que vous y avez passé, le résultat est toujours pas bon … si c’est une camera au poignet, pourquoi ne pas amplifier le coté “pris sur le vif” en ajoutant un gros flou à ce moment précis, comme si la mise au point ne se faisait pas … ? petite astuce ! ) ;
  • ça vous permettra de niveler la qualité de ce que vous ajoutez dans la vidéo à la qualité de la vidéo elle-même (et oui, si votre vidéo est un peu floue, et que l’élément que vous ajoutez ne l’est pas, même avec un tracking au poil et une colorimétrie parfaite,  l’effet n’est pas crédible, j’en parle un peu ici)

Dans la lignée de ces petites choses destinées à pourrir un peu votre vidéo et pour réussir l’intégration d’objets ajoutés à l’image originale, citons : le grain (votre vidéo en a forcément, même s’il est léger, il faudra donc que votre élément ajouté en ai aussi …), le lens flare (on en reparlera), le flou, et nos fameux light leaks. Le tout, a utiliser de manière très dosée …

Un effet discret est toujours à privilégier, et ça suffira dans la plupart des cas. En fonction de votre utilisation, d’autres petites choses peuvent être ajoutées, on s’y attardera dans un prochain article.

Pourquoi je vous dit tout ça ? Après un compositing, vous le savez, il convient d’appliquer un effet, même léger, sur l’ensemble de l’image pour finir l’intégration. Et cet effet peut-être un “light leak” (dans des cas particulier … et avec parcimonie s’il vous plait !). Evidemment, vous pouvez aussi l’utiliser sur de simple montages sans effets, juste pour apporter une esthétique particulière à votre travail (toujours avec parcimonie … pitié !)

Fuite de lumière, light leaks

Fuite de lumière, light leaks

Les light leaks, c’est quoi ?

Comme je le disais plus haut, un light leak, c’est un défaut ! Il s’agit d’une entrée non désirée de lumière dans le corps de la camera ou de l’appareil photo. Je ne vous détaille pas le principe de la chambre noire, vous savez que normalement, à l’intérieur d’un appareil photo, pour que ça marche, il faut le noir total, sauf dans le tout petit trou qui doit laisser passer l’unique lumière admissible, celle émise par ce que vous voulez dans le cadre.

Et bien là, pour avoir ces petits effets (parfois) sympathiques, il faut d’autres trous qui vont laisser passer encore plus de lumière, qui va elle même aller se tamponner un peu partout, se refléter ou elle veux avant d’atterrir sur le capteur de votre appareil, provoquant donc un effet complètement aléatoires: ces si poétiques “light leaks” (un jour, je vous expliquerai pourquoi il vaut mieux, selon moi, parler en anglais quand on parle technique vidéo).

J’ai aussi vu des photographes sur pellicule ouvrir le dos de leur appareil photo très rapidement, et dans une pièce pas trop éclairée (histoire de pas cramer complètement la pellicule), pour pouvoir faire ces light leaks.

Dois-je flinguer une camera pour créer des fuites de lumières ?

NON ! Hé hé, ce serait bête, surtout vu ce que je vous ai trouvé sur le web …

Et oui, d’autres personnes se sont déjà chargées de capturer ces bizarreries, et sur fond noir en plus. Il n’y a plus qu’à appliquer un masque de fusion (add, screen, etc …) pour que ça colle parfaitement à votre vidéo. Certaines sont d’authentiques light leaks, d’autres sont des”simulations” filmées malgré tout, mais qui peuvent quand même donner de très beaux effets sur vos vidéos. Et ils vous distribuent tout ça gratuitement !

Vegasaur : un tweet ou un like, et à vous les 20 fichiers (83.5 Mo), de vrais light leaks en HD, des fichiers plutôt courts, mais assez détaillés;

Projector Films : très joli choix, il y en a de toutes les couleurs, des light leaks rouges, orangés, verts, bleus, violets, et des fichiers de haute qualité (ProRes), gratuits pour une utilisation personnelle, si c’est pour du commercial, il faudra envisager un don à l’auteur;

Light Leaks gratuits CreativeDojoCreative Dojo : il vous suffira d’un tweet ou d’un like sur facebook pour débloquer les 40 Mo de light leaks, 15 fichiers en full HD, utilisable sur des projets personnels, et aussi commerciaux;

Light Leak Love : encore des light leaks d’excellente qualité (ProRes), et gratuit, 346 Mo, il faut vous enregistrer, et le site vend d’ailleurs plusieurs collections de light leaks a ajouter sur vos productions, et franchement pas excessif;

Voilà déjà de quoi faire avec ces 4 liens, sachant que vous pourrez évidement jouer avec les couleurs en fonction de l’effet recherché sur vos vidéos. n’hésitez pas à e poster quelques exemples en commentaire !

 

 

Recevez GRATUITEMENT le guide

MES 15 CONSEILS POUR FAIRE UN MONTAGE VIDEO PLUS PRO

Inscrivez vous MAINTENANT !

 


 

You may also like

1 commentaire

LIFA 23 mai 2016 - 23 h 11 min

Dernièrement j’ai passé beaucoup de temps à essayer de trouver cet effet lumière , parce que je le vois souvent dans les clips musicaux, et c’est cool, le blém était que je connaissais même pas son nom LIGHT LEAKS, et c’est pas facile de trouver quelque chose dont on ne connait même pas son identité, mais heureusement, DAVID SOLUTION, m’a sauvé, autrement dit Gaouprod, mon professeur, comme je filme les mariages et baptême etc… ça va m’aider, mais t’inquiète je ne vais pas en abusé trop, merci encore. LIFA

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite