Accueil Montage et Effets Spéciaux 5 effets de montage pour booster un clip de rap !

5 effets de montage pour booster un clip de rap !

par David
5 techniques pour booster le montage d'un clip de rap

Un lecteur du blog m’a récemment envoyé un email me demandant comment réaliser au montage certains effets que l’on retrouve souvent dans les clips de rap. J’ai donc décidé de non seulement lui répondre au travers de cet article, mais au delà de ça, de lui donner à lui et à vous quelques techniques en plus qui pourrons vous servir dans vos propres productions (et pas forcément que dans des clips de rap).

Ces quelques techniques sont extraites de ma formation “Boostez vos montages vidéos”, disponible sur la plateforme que j’ai créé pour vous apprendre le montage vidéo.

Pour illustrer mes propos, je vous ai mis du gros son ! Vous ne les connaissez peut-être pas, mais ces frangins font du super boulot 😉

Personnes sensibles, rassurez vous, c’est que du propre ! Bonne découverte 😉

1- Le flash

J’en ai déjà parlé dans un autre article, couplé à un bon coup de grosse caisse ou une caisse claire, le flash est assez efficace dans les clips musicaux pour marquer un peu plus le beat, mais aussi pour séparer deux séquences différentes, deux lieux, bref, pour marquer une différence.

Plusieurs manières de le faire:

  • soit en animant le potard “niveau d’entrée blanc” de l’effet “niveau” (ou “level” pour ceux qui suivent mon conseil et utilisent les logiciels en anglais) sur 4 ou 5 images, avec évidemment un fade in fade out pour que l’effet atteigne un pic et qu’il redescende aussitôt. Placez le pic au moment du cut.
  • soit en créant un écran blanc de 4 ou 5 images par dessus un cut, et de la même manière, vous faite un fade in-fade out avec un pic au niveau du cut
  • soit en utilisant un light leaks de transition très rapide (ou vous l’accélérez), vous utilisez le moment du light leaks qui couvre tout l’écran pour le superposer au cut
  • vous pouvez aussi tout bêtement placer un écran blanc sans fade pour un effet plus brut (mélangez le à l’image du dessous par mode de fusion, ça fait toujours meilleur effet)

2- Le flash “subliminal”

Je l’ai nommé ainsi, mais n’y voyez rien de méchant 😉 C’est un bien grand mot pour parler d’une technique extrêmement simple.

Vous savez qu’une seconde de vidéo comporte 25 images. Un plan qui dure 3 secondes comporte donc … 75 images, facile ! Le but de cet effet, c’est de mettre des plans extrêmement courts, de l’ordre de 1/25 de sec, ou 1/12eme de seconde. Cela revient à faire durer un plan 1, 2 ou 3 images.

1 image, dans la plupart des cas, ce sera beaucoup trop court, quasiment imperceptible, et pas très agréable surtout si vous enchaînez ça pendant plusieurs secondes.

Pour le réaliser, c’est très simple, il suffit dans votre timeline de caler un plan de 2 ou 3 images sur une piste par dessus les autres pistes de votre montage. Vous pouvez aussi vous amuser à prendre un plan de 2 secondes par exemple, et vous le coupez toutes les 2 ou 3 images, vous supprimez ensuite un plan sur deux, et vous obtenez l’effet que vous voyez dans le clip ci dessous, à partir de 7 sec.

Ce clip regorge de cet effet, il serait difficile de vous les lister, je pense que vous avez compris le système !

3- L’image fantôme

Vous avez probablement vu des clips où un personnage semblait être dédoublé de manière un peu fantomatique, un peu mystérieuse.

Encore un effet plutôt simple à réaliser, il s’agit d’une simple superposition de pistes vidéos sur votre timeline, soigneusement préparé au tournage.

Si au tournage votre caméra est fixe et que votre personnage bouge un peu, il vous suffira sur votre timeline de poser un plan sur la piste du bas, et par dessus, de mettre le même plan, mais décalé de quelques images par rapport au plan du dessous. Vous baissez un peu l’opacité du deuxième plan que vous avez ajouté, et l’effet est fait ! Vu que la caméra est fixe et que le décor ne bouge pas, il n’y a que le personnage qui aura cet aspect un peu fantomatique.

Vous pouvez tout aussi bien faire cet effet avec une caméra qui bouge, à condition que le décor ne soit pas trop détaillé, ou qu’il soit flou grâce à une faible profondeur de champ. Ou alors, en animant un masque.

Vous verrez cet effet dans le clip ci dessous, à 1:42 sur le gros plan sur l’œil, à 1:48 (autre variante du même effet avec l’effet miroir), à 2:25, à 2.29.

4- Les accélérés/ralentis

Vous en avez aussi vu dans le précédent clip ! Avec des effets retour arrière aussi, notamment à 1:24 (plan sur les voitures), 1:43, 2:07.

Vous avez compris l’idée, c’est de jouer avec le temps, créer des ruptures, montrer une évolution, rendre quelque chose insignifiant (la routine de la vie, le monde qui tourne à toute allure), ou au contraire rendre quelque chose d’impressionnant, détailler une action, magnifier, etc …

Les effets de ralenti sont les meilleurs lorsqu’ils sont pris avec des caméras capables de tourner à une fréquence d’image très rapide (120 im/sec par exemple). Vous pouvez toutefois arriver à quelque chose de sympa (mais pas comparable) en utilisant les ralentis des logiciels de montage (le traitement “optical flow” de Première Pro permet vraiment de faire des ralentis réussis sur certains types de plans), ou des plugins tels que Twixtor.

Pour les effets d’accélérés, vous n’avez besoin de rien d’autre que votre logiciel de montage, qui n’aura aucun problème à accélérer un plan.

Vous pouvez aussi créer une rupture. Plutôt que de laisser un plan entier au ralenti, pourquoi pas le scinder en une parti accélérée, jusqu’au moment important du plan que vous ferez passer au ralenti !

Quelques exemples dans le clip ci dessous, à 1:24, 2:04, 2:13, 2:20, 3:36

Autre manière d’utiliser l’effet accéléré, pour un effet un peu “psyché”, comme à 0:43 sec, 1:59, 2:36,

Encore un des nombreux effets que j’utilise, et que je vous apprends à faire (parmi tant d’autres) dans ma formation “Boostez vos montages vidéos”.

5- Les light leaks

Je vous en ai parlé pas plus tard que la semaine dernière avec un article complet dessus (et c’est pas le premier). Mais vous trouverez aussi dans de nombreux clips l’utilisation de light leaks pour styliser l’image et les transitions.

Je ne m’étend pas plus la dessus, car vous trouverez déjà beaucoup de choses à propos de cet effet sur ce blog. Je vous encourage à lire ou relire l’article de la semaine dernière qui vous donnera 3 manière de les utiliser dans vos projets.

Vous pouvez voir cet effet en action dans le clip ci dessous, à 0:04, 0:08, …, 0:57, 1:17, 1:55, …

J’espère que vous avez kiffé les clips ! Que des artistes chrétiens, ça change des petits chanteurs à la croix de bois (que je ne dénigre pas, il en faut pour tous les goûts) !

Le thème de cet article se prêtait bien à la découverte de nouveaux artistes, en plus de nouvelles techniques vidéos.

J’espère que ces effets vous serons utiles dans vos projets. N’oubliez pas aussi que des fois, la subtilité, c’est bien, et que trop d’effets tuent l’effet. N’ayez pas la main trop lourde, mettez juste ce qu’il faut là où faut. Adaptez cela à vos projets. Restez cohérent avec la tonalité, le rythme, l’ambiance, le message.

Et si vous en voulez encore plus, ma formation “Boostez vos montages vidéos” devrait vous plaire 🙂

Et en dehors de ces 5 effets pour booster vos clips de hip hop, il y en a encore des dizaines à tester ! D’ailleurs, vous, vous en avez d’autres ?

Recevez GRATUITEMENT le guide

MES 15 CONSEILS POUR FAIRE UN MONTAGE VIDEO PLUS PRO

Inscrivez vous MAINTENANT !

 


 

You may also like

12 commentaires

Mohamed 16 novembre 2017 - 0 h 51 min

Vraiment Merci

Répondre
Quentin 15 mai 2017 - 19 h 28 min

Vraiment sympa ! C’est pas des choses que j’aurais faites instinctivement. Merci.

Répondre
bob 5 août 2016 - 19 h 53 min

félicitation maestro vous été trop intéressant et gentil

Répondre
David 11 août 2016 - 9 h 19 min

Merci pour l’encouragement !

Répondre
grav toley 1 juillet 2016 - 22 h 32 min

tres interessant vraiment genial je veux apprendre plus avec vous

Répondre
vianney 24 juin 2016 - 14 h 58 min

merci beaucoup de nous transmettre votre savoir faire. et de toujours répondre aux préoccupations

Répondre
David 29 juin 2016 - 0 h 17 min

Merci 😉

Répondre
daniel 6 juin 2016 - 11 h 06 min

Davis serais- je aussi possible de faire des tuto pour ces effets? C est a dire sur la maniéré dont on les créer.
Merci

Répondre
Gaou 8 juin 2016 - 19 h 20 min

C’est en projet 😉

Répondre
Seillier 15 janvier 2018 - 11 h 36 min

Le projet a t’il abouti? Si oui merci de m’indiquer le lien, et merci à vous pour votre engagement.

Répondre
David 20 janvier 2018 - 14 h 51 min

Le projet a effectivement abouti (et va continuer d’évoluer). Mais une première formation complète pour “booster ses montage vidéo” est disponible sur apprendrelemontage.com, ma nouvelle plateforme de formation.

Répondre
daniel 6 juin 2016 - 11 h 03 min

très très intéressant , instructif et genial

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite