Accueil Montage et Effets Spéciaux Le son dans vos films

Le son dans vos films

par David
Home cinéma, le son dans la vidéo
Home cinéma, le son dans la vidéo

Home cinéma, le son dans la vidéo, Crédit photo Salvatore Vuono/FreeDigitalPhotos.net

Il n’y a pas que l’image dans la vidéo, il y a le son. Et le son joue un rôle extrêmement important. Vous n’avez qu’à le couper pendant le meilleur moment de votre film préféré pour vous en rendre compte …

Et j’ose espérer qu’un jour l’image pourra nous entourer et nous environner aussi bien que le fait déjà le son aujourd’hui. Le son vous immerge complètement dans l’histoire, “dans l’image”. Il est même capable de vous faire tourner la tête en vous faisant croire qu’un truc et tombé derrière vous, ou vous fonce dessus par la droite … Allez, avouez, ça vous ai déjà arrivé !

Cette sensation, l’avez vous déjà ressentie avec uniquement de l’image ? Pour que ça arrive, il faudrait disposer de système de projection en panoramique à 360°. J’imagine déjà le dispositif , et les travaux qu’il faudrait faire dans le salon. Même les cinémas ne s’y sont pas mis, les salles panoramiques sont encore très rares. On comble le manque avec des films en 3D, une meilleure immersion, c’est vrai, ça peut faire faire quelques sursaut ! Mais une fois qu’on a tourné la tête, fini la magie …  un jour peut-être …

En attendant, chacun peut vibrer chez lui avec des home cinéma plus si cher que ça. Pour quelques centaines d’euros, un bon ampli, 5 petites enceintes, un caisson, et en avant la musique ! DTS ou Dolby Digital, vous êtes dans le film.

Soignez donc l’audio de vos vidéos, c’est là que vous ferez la différence ! Beaucoup de monde sait faire une belle image, beaucoup s’essayent aux effets spéciaux et savent en mettre plein les yeux, mais il y a toujours un petit truc qui manque, … et ça vient souvent du son, qui est plus facilement négligé. On y accorde naturellement moins d’importance, moins de temps, et pourtant …

Petit cour de son en vidéo

On distingue plusieurs types de son:

– le son IN: c’est le son que vous voyez à l’écran, vous voyez la source sonore, l’objet, le personnage qui émet ce son;

– le son HORS CHAMP: comme son nom l’indique, c’est le son qui fait parti de l’action, mais la camera n’est pas tournée cette source sonore, elle est en dehors du champ de la caméra;

– le son OFF: c’est le son ajouté en post production, celui qui va provoquer des émotions (musique par exemple)

Le son IN et le son HORS CHAMP sont des sons dis “diégétiques”, qui font partis de l’histoire ou de l’action, des sons qui pourraient être entendus par les personnages.

Le son OFF est extra-diégétique, il est ajouté au montage (musique, voix off, etc …)

Attention: une musique extra diégétique peut devenir diégétique. Imaginez une grosse séquence de match de basket en plein Bronx, séquence bien clippée sur une musique gangsta rap. Et la séquence se termine sur un gros plan sur un poste radio, la qualité sonore de la musique s’altère progressivement pour simuler le son émis par le poste.

 

Le son diégétique peut donc être:

– le bruit lié à l’environnement du tournage (bien qu’il puisse être reconstitué en post-production);

– les dialogues de personnages;

– la voix intérieure (même si ces voix ne peuvent être entendu des personnages, elles sont des monologues qui font malgré tout parti de l’action)

– la musique (uniquement celle émise dans l’environnement de l’action, exemple: une séquence de dialogue pendant une fête)

Le son extra diégétique peut-être:

– la musique (ajoutée en post production pour faire ressentir des émotions, c’est la “musique de fosse”, ou “musique additionnelle”)

– la voix off (à ne pas confondre avec la voix intérieure, l’émetteur de la voix off ne fait pas parti de l’histoire, il la raconte)

Quelques conseils pour améliorer le son de vos vidéos

Micro cravate

Micro cravate

Vous avez un interview à faire. vous avez bien sûr de quoi faire une super image FULL HD qui déchire, et comptez utiliser le micro de votre camera (ou appareil photo). Dans bien des cas, oubliez … Vous êtes dans une salle vide, vous chopez tout l’écho de la pièce (rien de plus horrible!), vous êtes dehors, vous entendez plus bébé qui crie dans le bac à sable du parc à coté que votre invité ou vos personnages … sans parler du vent dans le micro !  Mieux vaut investir dans un petit micro cravate branché à votre appareil, ça coûte plus grand chose.

Dans certains cas, il vaudra aussi peut-être mieux faire confiance à des banques de son, même pour des sons aussi banal que l’ambiance d’une rue embouteillée. C’est souvent bien mieux capturé que ne pourra jamais le faire votre camera, et ça ce voit pas. Un bruitage de rue (bien enregistré) sur des images de rues … qui va voir l’entourloupe… Evidemment, si pendant votre prise, une voiture cartonne une autre devant la camera, et que vous ne pouvez pas reprendre la scène, n’oubliez pas d’ajouter le bruitage qui va avec 😉

La semaine prochaine, je vous donne quelques bons plans pour ajouter du son à vos films grâce à des sites de bruitages gratuits. Soyez là !

 

Recevez GRATUITEMENT le guide

MES 15 CONSEILS POUR FAIRE UN MONTAGE VIDEO PLUS PRO

Inscrivez vous MAINTENANT !

 


 

You may also like

4 commentaires

Nadia Benzekri 24 août 2015 - 17 h 02 min

Bonjour, mille mercis pour tous tes conseils, c’est vraiment utile! aurais-tu un conseil à donner en particulier sur la manière d’améliorer au montage le son de la voix d’une personne qui se trouve à 1 ou 2 m de la caméra? Je n’avais hélas pas de micro-cravate mais seulement un micro additionnel placé sur l’appareil photo. Je travaille sur Final cut et j’ai l’impression qu’avec les filtres audio, il y a moyen de faire quelque chose mais je suis un peu perdue!

Répondre
Gaou 24 août 2015 - 23 h 06 min

Bonsoir et merci pour ton passage ici ! Qu’entends tu exactement par “améliorer le son” ? Quel est le problème ? Trop de bruit de fond par rapport à la voix ? Trop de reverb ? Dans ces deux cas, il n’y a pas grand chose à faire malheureusement … On ne peut pas enlever la reverb qui est déjà dans le son original, et pour dissocier les fréquences utilisées par la voix par rapport aux autres fréquences, il va falloir jouer avec les potards de l’EQ pour baisser les mauvaises fréquences, quitte à en perdre aussi dans la voix, et que ça fasse moche (son de téléphone, plus de basse ou d’aigus dans la voix …). Si c’est juste un problème de volume, alors monte le, et ajoute une petite compression. Je ne dispose pas de Final Cut, je ne peut donc pas te donner les noms de filtres utilisés dans ce logiciel … Dans tous les cas, les filtres permettent de bricoler, mais ne pourrons jamais rendre parfaite une prise son qui n’aurait pas été prise dans les meilleures conditions. Mais je te l’accorde, il y a quelques fois moyens de rattraper un peu le coup !

Répondre
LIFA 28 avril 2016 - 3 h 54 min

Autre fois j’avais des problèmes quand je faisais des reportages parce que j’avais pas de micro pour la prise de son, mais plu-tard j’ai eu une idée, mettre un écouteur autour du coup du personnage et le relié au mémo vocal d’un smartphone par exemple qui enregistre en même temps avec la caméra, et au montage je prend l’audio enregistré dans le téléphone que je vais un peu corrigé au lieu de celui de la caméra, mais franchement on obtient un très bon résultat

Répondre
Gaou 5 mai 2016 - 13 h 37 min

Système D, ingénieux 😉 Ce que tu peux faire, c’est investir dans un petit micro cravate à moins de 100 €, et t’acheter aussi un petit enregistreur audio externe sur lequel tu branche le micro. Tu aura encore une meilleure qualité (c’est comme ça que nous faisons sur de petits tournages).

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite