Accueil Montage et Effets Spéciaux 4 conseils pour monter une bande annonce !

4 conseils pour monter une bande annonce !

par David

 

A l’occasion du concours lancé il y a un peu plus d’une semaine sur le blog, j’ai décidé de vous filer quelques petits conseils de montage/réalisation. Je vous rappelle qu’il est toujours temps de vous inscrire au concours et peut-être remporter votre licence Magix Video Deluxe 2016, c’est ici que ça se passe:


On n’a qu’une seule occasion de donner une bonne première impression !
Il faut donc tout donner dans ces 2 minutes de bande annonce qui vont retranscrire le ton, l’histoire et l’ambiance de votre film.

Vous avez surement déjà entendu ces expressions à la sortie du ciné :

  • “tu as vu la bande annonce, tu as tout vu …”
  • “je m’attendais a un film qui déchire, vu la bande annonce, déçu …”

Tout le défi est de refléter fidèlement l’atmosphère de votre film pour éviter les déceptions du public, en ne dévoilant que le nécessaire de l’intrigue (et ce conseil peut sembler logique et pourtant … : ne dévoilez pas la fin du film !)
Évidemment, une bande annonce se doit d’être racoleuse ! Vous devez susciter l’envie chez le spectateur de découvrir l’intégralité du film. Il faudra donc jouer sur le suspens, poser des questions et ne répondre que partiellement (la réponse est dans le film !)

Voici donc mes meilleurs conseils pour réaliser une bande annonce qui envoie, tout en restant fidèle à votre film.

Faite une bande annonce adaptée au genre de votre film

On ne monte pas la bande annonce d’une comédie romantique comme on monte celle d’un film d’action ou d’épouvante. Il faut donc dès la bande annonce adopter les langages et les codes du genre du film que vous souhaitez promouvoir.

Inutile d’essayer de jouer à l’original en mélangeant les styles si ce n’est pas aussi le cas dans votre film. Vous ne ferez que mettre vos spectateurs sur de mauvaises pistes. N’oubliez pas que vous n’avez que 2 minutes pour convaincre, vous n’avez pas le temps de faire de l’art …

Inutile aussi de réinventer la roue, faites ce qui marche dans le genre que votre film emprunte. Analysez ce qui vous émeut, ce qui vous impressionne dans différentes bandes annonces, et essayez de le réadapter à votre sauce et pour votre film. Innovez, mais sans trahir les codes du genre.

Construisez votre trailer en 3 actes

Comme pour votre film, ou pour n’importe quel autre moyen de raconter une histoire, vous pouvez construire votre trailer en 3 actes pour aider le spectateur à cerner vos personnages, le lieu de l’action, l’élément déclencheur ou les obstacles que vont franchir vos héros, et évidemment, ne dévoilez pas le dénouement…

Le premier acte s’attachera à présenter vos personnages et leurs caractéristiques/aptitudes/rôle dans l’histoire (gentil/méchant). Vous les situerez aussi dans leur environnement et époque. Nul besoin de suivre l’ordre chronologique de l’histoire pour présenter vos personnages, vous ne devez sélectionner que ce qu’il y a de plus représentatif.

Votre deuxième acte présentera l’élément déclencheur, les obstacles et problèmes que vos héros devrons franchir.

Le troisième acte va intensifier la tension, l’action, le conflit, ou l’humour si vous présentez une comédie !

John Williams, compositeur de génie. Indiana Jones, Star Wars, Jurassic Park, E.T, ou encore les Dents de la Mer, c'était lui !

John Williams, compositeur de génie. Indiana Jones, Star Wars, Jurassic Park, E.T, ou encore les Dents de la Mer, c’était lui !

Choisissez bien vos musiques

La musique est un outil très important pour rythmer votre bande annonce. C’est elle qui va donner le tempo de vos images, leur enchainement, et les différentes émotions qui doivent être véhiculées en ce très court laps de temps.

D’ailleurs, vous pouvez très bien utiliser plusieurs musiques dans la même bande annonce. Chacune relevant un aspect du film.

Si vous utilisez la structure en 3 axes comme je vous en ai parlé plus haut, 3 musiques différentes peuvent très bien séparer un peu plus ces 3 axes. Vous pouvez aussi souligner par la musique la part de romantisme que votre super film d’action peut contenir, en intercalant entre deux partie un peu hard rock quelques nappes de violons …

Le défi sera alors de mélanger tout ça de telle sorte qu’on ai quand même l’impression de voir un ensemble, la bande annonce d’un même film.

Ouvrez des parenthèses et ne les fermez pas

C’est une technique utilisée par les marketeurs pour obliger les gens à rester jusqu’à la fin d’un argumentaire, et être sûr qu’ils pourrons vous porter le coup fatal qui vous poussera à acheter. Elle consiste à évoquer dès le début l’argument qui semble le plus irrésistible pour vous donner envie, mais de ne pas tout dire en prétextant qu’ils vous en dirons plus plus tard, une fois que vous aurez entendu absolument tous les autres arguments. Attirés par ce premier argument irrésistible, vous êtes donc obligés d’attendre la fin de l’argumentaire pour en savoir plus sur ce premier argument qui vous séduisait déjà. Evidemment, entre temps, vous aurez été séduits par plein d’autres arguments…

C’est la même technique qui est utilisée à la télévision, lorsqu’une star est annoncée en début d’émission, qu’elle est “teasée” pendant toute l’émission, et qu’elle n’arrive finalement qu’à la fin pour chanter son dernier single. Entre temps, vous vous êtes tapés toutes les pages pubs de la chaîne…

De la même manière, posez des questions, et n’y répondez pas, car c’est votre film qui sera la réponse. Laissez vos spectateurs avec la frustration de ne pas savoir la suite, laissez leur le suspens, c’est ce qui leur donnera l’envie irrésistible de voir votre film pour enfin avoir des réponses à leurs questions.

Au boulot !

 

Voilà pour aujourd’hui, j’espère que vous pourrez mettre ces quelques conseils en pratique dans vos propres productions. Si c’est conseils vous sont utiles, PARTAGEZ LES !

Et vous, vous avez d’autres astuces pour impressionner votre auditoire avec une bande annonce ?

 

Recevez GRATUITEMENT le guide

MES 15 CONSEILS POUR FAIRE UN MONTAGE VIDEO PLUS PRO

Inscrivez vous MAINTENANT !

 


 

You may also like

3 commentaires

A.A 2 juin 2017 - 16 h 51 min

FAUX. Seule remarque, on peut faire de l’art en 2 minutes. 😉

Répondre
daniel 22 novembre 2015 - 15 h 25 min

le cinéma c’est tout ce qui m’intéresse , je ne sais pas ou commencer j’ai fais les choses en désordre j’utilise Sony Vegas comme logiciel je trouve que c’est pas asse alors donnez moi des conseilles merci.

Répondre
Alain 27 octobre 2015 - 18 h 56 min

J’utilise également cette technique des 3 actes, c’est primordial.

J’ai déjà utilisé la technique des parenthèses, et ça marche ! Le rôle de la musique est également indispensable, c’est ce qui fait la différence entre une bonne vidéo et une excellente vidéo selon moi.

Répondre

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire la suite